La Blésoise : site officiel du club de gymnastique de BLOIS - clubeo

Championnats départementaux : quand le Loir-et-Cher joue la solidarité avec le Loiret

Loir-et-Cher / Sports / Championnats départementaux : quand le Loir-et-Cher joue la solidarité avec le Loiret

 

Championnats départementaux : quand le Loir-et-Cher joue la solidarité avec le Loiret

Publié le 08/11/2018 à 04:55 | Mis à jour le 08/11/2018 à 04:55

 


Justyna HAVLIK (La Blésoise), championne de France 2017-2018.
© (Photo archives cor. NR, Patrice Juin)

 


Le monde du sport est souvent un excellent levier pour véhiculer les bonnes valeurs. Dernier exemple en date : dimanche, à l’occasion des championnats départementaux de gymnastique rythmique, le Loir-et-Cher ouvre ses portes aux concurrentes du Loiret suite à la défection du club de Châteauneuf-sur-Loire.
En terme d’organisation, tout est modifié : on passe de 54 à 189 participantes et de trois heures à dix heures d’épreuves. « On a accepté de les accueillir par simple solidarité sportive, explique Sandrine Cariou, la présidente de la section de l’AAJ Blois qui est aux manettes. Les huit membres du bureau sont tous mobilisés et on aura en plus l’aide de quelques parents et de l’OSB (Office du sport blésois). Habituellement, on installe tout le dimanche matin ; cette fois, on va s’y mettre la veille toute la journée. »

 
“ Cela crée des liens entre les gymnastes ”

 Sportivement, rien n’est changé puisque les palmarès seront séparés et que de toutes les façons toutes les gymnastes sont forcément qualifiées pour les championnats régionaux. « C’est une très bonne chose, assure Sabine Barbier, entraîneure à La Blésoise et référente sportive du comité départemental. Cela crée des liens entre les gymnastes. Ça permet aussi aux deux meilleurs clubs de la région, Orléans et la Blésoise de se côtoyer une fois de plus dans la saison. »