La Blésoise : site officiel du club de gymnastique de BLOIS - clubeo

Quarante gymnastes de Loir-et-Cher iront à Brest

Quarante gymnastes de Loir-et-Cher iront à Brest

Publié le 21/11/2018 à 04:55 | Mis à jour le 21/11/2018 à 04:55

 


Sur les 36 gymnastes de La Blésoise engagées, 32 se sont qualifiées pour la demi-finale nationale.
© (Photo LA Blésoise)

Les championnats régionaux individuels de gymnastique rythmique ont eu lieu le week-end dernier à Chartres et ont rassemblé 282 concurrentes, malgré les blocages sur les routes. « Il a fallu faire preuve de pas mal d’anticipation et d’un peu d’imagination pour contourner les barrages et arriver à bon port », indique ainsi Sandrine Cariou, présidente de l’AAJ Blois.

Son club avait quatorze engagées dans la compétition, âgées de 10 ans pour la plus jeune, Maëline Lhomme, à 23 ans pour la plus âgée, Marine David. Ces deux gymnastes ont d’ailleurs obtenu leur qualification pour le regroupement avec les Pays de la Loire et la Bretagne, soit la demi-finale nationale, les 15 et 16 décembre à Brest. Elles ne seront pas seules puisqu’en Régionale 14-15 ans, Ilona Deniau (5e) a elle aussi décroché son billet, tout comme Cléa Jallier, 13e de la catégorie Fédérale 14-15 ans. « Quatre qualifiées, c’est le même total que l’an dernier, ce qui est un résultat tout à fait honorable, le niveau de la compétition étant très élevé », assure Sandrine Cariou.

Du côté de La Blésoise, trente-six gymnastes avaient effectué le déplacement dans l’Eure-et-Loir. Le club a quasiment réalisé un carton plein puisque trente-deux ont été sélectionnées pour la demi-finale bretonne. Au bilan, le club décroche dix-neuf podiums régionaux et sept titres : Fanny Brusse (Régionale 14-15 ans), Nisrine Boutaali (Régionale 16 ans et plus), Anaëlle Reithhardt (Fédérale 11 ans), Julie Deshayes (Fédérale 18 ans et plus), Justyna Havlik. (Nationale C 12-13 ans), Alexandra Vannier (Nationale C 18 ans et plus) et Manéa Alaime (Nationale B 14-15 ans). « L’essentiel était de qualifier le maximum de gymnastes pour Brest, l’objectif est atteint. On se situe toujours dans les meilleurs clubs régionaux avec Orléans en termes de titres obtenus. »

Les gymnastes qui ne sont pas qualifiées pour le regroupement disputeront la finale régionale dimanche 2 décembre à Saint-Germain-du-Puy.

 

Lire l'article sur la NR